ENGLISH

Messages de soutien

Fondation David Suzuki La Fondation David Suzuki

Parce que la mission de la Fondation David Suzuki est de protéger la diversité de la nature et notre qualité de vie, maintenant et pour l’avenir, l’aventure de David Sans Frontières nous interpelle particulièrement, surtout en cette Année internationale de la Biodiversité.

Vous pourrez suivre les péripéties des deux David sur le site Web de la Fondation ainsi que sur notre page Facebook. Et si les actions de David Sans Frontières vous interpellent autant que nous, la Fondation David Suzuki pourra aussi vous donner une foule de conseils afin de protéger notre précieuse biodiversité et vivre en harmonie avec la nature et ce, sans avoir à faire le tour du monde !

Nous souhaitons aux deux David beaucoup de belles rencontres et découvertes tout au long de leur périple. Nous attendons impatiemment leurs prochaines contributions sous forme de photos et de vidéos.

L’équipe de la Fondation David Suzuki au Québec.

Ahmed Djoghlaf
Secrétaire exécutif de la convention sur la diversité biologique.
Programme des nations unies pour l’environnement

Depuis que l’Assemblée générale des Nations Unies a décidé de proclamer 2010 Année internationale de la biodiversité, le Secrétariat de la Convention sur la Diversité Biologique a été inspiré par l’engagement et la créativité des individus et des organisations qui ont organisé des activités et manifestations visant à sensibiliser la population quant à la valeur de la biodiversité dans notre vie. En mobilisant les décideurs, les organisations et les particuliers à prendre position et contribuer ainsi à réduire les dangers qui guettent la biodiversité. Dans cette optique, le Secrétariat est heureux d’approuver pleinement le projet David Sans Frontières comme une excellente contribution à l’Année Internationale de la Biodiversité. Votre mission de sensibilisation de la fragilité et la richesse de la biodiversité à travers la présentation de projets porteurs d’espoir dans le monde entier en utilisant les nouvelles technologies de l’information, doit être soutenue et promue à travers le monde. Nous vous souhaitons à tous les deux le plus grand succès et vous encourageons à nous envoyer des informations qui peuvent être intégrées au rapport de célébration de l’année internationale de la biodiversité qui sera soumis à l’Assemblée générale des Nations Unies en Juillet 2011.

Ahmed Djoghlaf

Georges Laraque
Joueur professionnel de la Ligue Nationale de Hockey et végétarien.

Je vous souhaite beaucoup de succès pendant votre expédition, continuez votre combat, n’abandonnez jamais ! Georges Laraque

George Laraque est également le narrateur du film Terriens, un documentaire qui traite de la dépendance économique absolue qu’entretient le genre humain avec les animaux en ce qui a trait à la compagnie, l’alimentation, l’habillement, le divertissement et la recherche. Par le biais de caméras cachées et de séquences inédites, Terriens démontre les pratiques quotidiennes de plusieurs des plus grandes industries du monde axées sur l’exploitation des animaux. Puissant, informatif et inspirant, ce long métrage est, de loin, le documentaire le plus complet jamais réalisé sur la corrélation qui existe entre la nature, les animaux et les intérêts économiques des humains.

www.terriensfilm.com

Thierry Gosselin
Biologiste, photographe et plongeur sous-marin.
Membre du Cercle scientifique David Suzuki

Thierry Gosselin est triple diplômé en océanographie des Universités Laval, McGill et UQAR. Depuis plus de 10 ans, il a un intérêt particulier pour la conservation et ses recherches ont été publiées dans des journaux scientifiques traitant d’écologie, de comportement animal, d’évolution et de la biologie de la conservation. Il a réalisé plusieurs expositions photographiques dont le thème central est la conservation et la biodiversité. Le fleuve Saint-Laurent et les montagnes sont ses terrains d’aventure favoris.Thierry soutient les initiatives de David Sans Frontières sur la biodiversité marine.
Michel Leboeuf
Biologiste et auteur de
Nous n’irons plus au bois, la biodiversité québécoise en péril

Comme les rivets d’un Boeing, toutes les espèces – même les plus minuscules – sont nécessaires pour permettre à notre vaisseau, la Terre, de voler en toute sécurité et pour longtemps encore. Les faire connaître au grand public est tout aussi important. Partir à la découverte de la richesse du vivant est une formidable aventure.

Bravo et bonne chance aux deux David ! Michel Leboeuf

Share